Le bois de kousso

le bois de kousso

Le bois de kousso provient d’un arbre dioïque. Ceux-ci sont de taille petite à moyenne, jusqu’à 20 mètres de haut, à écorce brun rouge pâle, écailleuse. Les feuilles alternes sont imparipennées. L’inflorescence est une panicule terminale, retombante, fortement ramifiée, portant un grand nombre de fleurs, jaunâtre, souvent teintée de rouge brillant. Le fruit est un akène globuleux à ovoïde, avec un fin péricarpe papyracé, pâle à brun, portant des poils blancs au sommet. La graine subglobuleuse à subovoïde est à peine plus petite que le fruit.

Culture et récolte

Le kousso est indigène dans les régions montagneuses de l’est, du centre et du sud de l’Afrique. En général, ils se trouvent au-dessus de 2000 mètres d’altitude. Il est présent en République démocratique du Congo, au Soudan et en Ethiopie, et vers le sud au Malawi, en Zambie et au Zimbabwe. Les inflorescences sont principalement récoltées dans la nature, séchées et stockées, et peuvent être utilisées pendant toute l’année.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.